La Compagnie Les Loups du Nord

Forum de l'association de médiévistes Les Loups du Nord
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fabrication d'un bouclier viking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hulrick Ours Noir

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 23/12/2015
Localisation : Normandie

MessageSujet: fabrication d'un bouclier viking    Sam 25 Juin - 17:06

Pour ceux qui n'ont ni le courage ni le temps de confectionner un bouclier à l'aide d'une dizaines de planches, voici comment faire avec une seule planche de contreplaqué.
Il nous faudra : une planche carrée de contreplaqué ; un tasseau de bois qui servira de manipule ; une scie ; un umbo ; de la colle à bois ; du rawhide ; une petite bassine d'eau ; des pinces à linge ; des tréteaux ; marteau & clous ; lime à bois ; cutter
+ éventuellement, une perceuse avec forêt à métal



Préambule : si vous désirez tout faire d'affilée, la première étape est de prendre votre rawhide sec et de le mettre à tremper dans un récipient d'eau chaude ; aller voir le rawhide toutes les heures environ et remettre de l'eau chaude ;
en profiter pour dérouler les bandes de rawhide dans la bassine afin que le centre se ramollisse plus rapidement. Le rawhide peut mettre plus de deux heures avant d'être assez souple pour le poser.



   Tout d'abord, déterminer le centre de la planche :

tracer deux droites joignant respectivement les angles de la planche
       



   Ensuite, tracer le cercle depuis lequel on découpera le bouclier :

un clou et une ficèle peuvent faire l'affaire ; étant donné le nombre de bouclier que je produis,
je me suis bricolé une petite baguette avec différents marquages selon les diamètres demandés



   On est prêt à commencer la découpe :

débuter à la scie à partir du bord le plus proche (attention aux tréteaux !), mieux vaut ne pas trop
s'approcher du trait si on est pas sûr de son coup, ce serait dommage d'avoir à réduire tout le bouclier




Et normalement on se retrouve avec une belle planche toute ronde !
       



   Disposer ensuite le umbo au centre de la planche :

on se sert des trous du umbo pour l'aligner parfaitement sur les droites tracées au début : il est au centre



plan plus large du umbo centré sur la planche



   [facultatif] Une fois ceci fait, on trace au crayon la circonférence du umbo :

cela va nous permettre de visualiser la limite extrême lors de la découpe finale (cette phase n'est pas essentielle)
       



   Tracer ensuite des points de repère pour délimiter le tracé du diamètre interne du umbo :

       
on remarque le contentement de la planche que le umbo lui soit passé dessus



   Tracer le diamètre interne du umbo en prenant soin de ne pas dépasser les bornes :

je le fais généralement à main levée mais pour l'exemple j'ai préféré un compas,
tout le monde n'a pas mon appréciation du diamètre au coup d'oeil :p



   Commencer alors la découpe du centre :

j'utilise pour ma part une technique particulière : je renverse la scie vers le bois
et délicatement je la laisse creuser la planche jusqu'à pouvoir la retourner



attention à ne pas forcer, il ne faut pas casser la lame : bien maintenir sinon la scie va bouger, et ne pas appuyer trop fort



la scie traverse rapidement, on la retourne, et on est prêt à continuer la découpe



   Découper enfin le rond central en faisant bien attention à ne pas déborder :

on part de la position de la scie pour rejoindre lentement le bord du cercle et en faire le tour ;
mieux vaut couper pas assez que trop, on pourra toujours limer ensuite



   Limer les endroits irréguliers sur les bords, faire disparaître les scories :

       
concernant la photo de droite, elle est là à titre d'exemple : il n'y a aucun intérêt à limer l'intérieur côté umbo ; on va cependant limer l'autre côté pour que cela soit plus pratique pour passer la main



   Pour ceux qui veulent coller une belle couche de lin sur leur bouclier :

on couvre le bouclier de lin pour découper une portion qui sera suffisante à le protéger



   Recouvrir le bois de colle pour fixer le lin :

étaler la colle au pinceau en une fine couche, ne pas en mettre trop, elle traversera le lin



       

   Poser le lin sur la planche :

attention à bien le poser en une seule fois, puis tendre, tirer, lisser afin que la toile soit bien plane



   Pour ceux qui veulent coller une belle couche de cuir sur leur bouclier :

même opération que précédemment pour le lin



   Découper et préparer le tasseau pour faire un manipule :

il doit s'arrêter à quelques centimètres (3 max) de chaque bord afin de ne pas gêner la pose du rawhide
il est préférable de limer le manche pour faciliter la prise en main avant la pose du manipule ;
si le manipule est fin et que les clous sont gros, pensez à pré-percer    
   
   
   



   Clouer le tasseau :

pour ce bouclier carolingien, on a choisi de clouer le manipule à partir de l'extérieur du bouclier afin que les têtes des clous forgées soient visible (cf icônes contemporaines)
pour clouer le manipule depuis l'intérieur (plus facile) il convient de le faire avant la pose du lin afin de pouvoir retourner les clous dans le bois qui seront recouverts par le lin



le manipule est cloué depuis l'extérieur, les pointes des clous sont retournées dans le bois où elles viennent se planter ; voir l'opération sur le umbo plus loin
pour retourner convenablement un clou, il faut impérativement bloquer la tête du clou avant de frapper (je la pose généralement sur un marteau) sinon le clou ne rentrera pas bien dans le bois et pourra ressortir vers l'extérieur



   [facultatif] Agrandir les trous du umbo :

les clous forgés ne rentrant généralement pas dans les trous prévus pour des clous normaux, il faut les élargir



   Clouer ensuite le umbo en veillant à bien positionner les clous :

on va plier à 90° les pointes des clous, vers l'extérieur, pour les enfoncer ensuite dans le bois, tout en bloquant la tête comme expliqué précédemment
   


les clous retournés et enfoncés dans le bois tiennent le umbo tout en évitant de se piquer bêtement



   Poser le rawhide

       
le bouclier est presque terminé, notre caro fanfaron ajoute des clous juste pour faire joli (c'est son problème xD)
en attendant il nous faut poser le rawhide sur le bouclier, et le maintenir le temps qu'il sèche (environ deux jours)
pour ce faire, on utilise ce qu'on peut, pinces à linge, joints de serrage, etc. il faut place le rawhide de telle manière :
1) essayer de mettre une quantité égale sur l'avant et l'arrière du bouclier, au pire, préférer en mettre un peu plus sur l'avant (image)
2) éviter au possible de laisser le rawhide faire de petites vagues entre les points de serrage, sinon il va sécher comme tel
3) commencer à placer le rawhide sur le bas du bouclier, puis ajouter sur le haut en dernier, le but est de voir la bande du haut recouvrir celle du bas




le rawhide est posé, il faut attendre qu'il sèche





   Fixer le rawhide : soit en le cousant au point se sellier avec du fil de lin poissé, soit en le clouant avec de la semence de tapissier (ici, cloué) :

 
Une fois le rawhide sec (3 bons jours de séchage), il faut le clouer près de sa bordure sur chaque face du bouclier.    
Si vous ne voulez pas galérer je vous conseille de faire la peinture avant la pose du rawhide contrairement à ce    
qui a été fait là. Sinon vous risqueriez de passer du temps à gratter les bavures si vous n'êtes pas doué du pinceau.    
   
   
   

   [Facultatif] Fixer la sangle de transport (sur un bouclier viking elle serait normalement tenue dans le sens de la longueur du manipule, ici c'est un bouclier carolingien) :

 
 
Ensuite si vous pouvez fixer votre sangle qui vous permettra de porter votre bouclier dans le dos (à pied) ou à l'épaule    
(à cheval). Ici les fixations de la sangle sont placée, il reste encore à mettre la boucle qui permettra d'ajuster sa longueur    
au besoin selon la posture employée.    
   
   
   
Bouclier carolingien uniquement : vous pouvez rajouter des clous pour la déco si vous recouvrez votre bouclier d'une    
seule pièce de cuir. Normalement le cuir est en plusieurs morceaux (un par rayon) cloués sur le bordure au bois du bouclier.    
Vous pouvez également mettre une petite couche de graisse nutritive sur le cuir, ça fait pas de mal.    
(note : il me manque encore quelques clous pour les rayons sur la photo)    
   
Puis on admire le travail ! ^^    



Revenir en haut Aller en bas
 
fabrication d'un bouclier viking
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouclier viking de Siegfried
» bouclier viking
» Bouclier Viking - utilisation en combat
» Boucliers !!!
» [Rohan] décoration d'un bouclier : disque solaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Les Loups du Nord :: Nos activités medieviste :: Confectionner son matériel-
Sauter vers: